ROSSELLINI, BERGMAN OU L’AMOUR GÉNIAL

mai 2004 | |

Gravidanza. Féminologie II, des femmes-Antoinette Fouque, 2007 (Poche, 2021)

Texte paru dans Les fiches du cinéma, 70 ans. Mémoires de cinéphiles pour les 70 ans du Festival de Cannes mai 2004.

Au cinéma, mes plus belles émotions, je les dois à Ingrid Bergman : l’actrice absolue. C’est juste après la guerre. Après les bombardements de Marseille, ville éventrée par les bombes. La fin de l’enfance. Tous les films d’Alfred Hitchcock passent au Gyptis de la Belle de Mai. Un jour, la First Lady d’Hollywood – Technicolor écrit à l’homme de Rome ville ouverte : « ti amo ». Ciné-Monde raconte le scandale, Ciné-Revue donne même leur adresse à Rome : via Bruno Buozzi… J’irai en pèlerinage dix ans plus tard. Pour elle, c’est le retour au Noir et Blanc, cendres et soleil aveuglant.
A Stromboli, elle se perd, s’épuise jusqu’à tomber, enceinte, comme dans sa vie. Dans Europe 51, la star s’éclipse derrière la mère indigne d’un enfant qui se suicide. Avant La Peur, la torture de Angst, c’est en 1953, l’expérience de Voyage en Italie, plein Sud, au centre de l’inconscient, aux origines du vivant.

Les Joyce, riches anglais décalés, en Bentley, conduite à droite, roulent vers Naples, sur fond de mandoline. Ils viennent pour hériter d’un oncle, Homer. Lui, flegmatique et dur ; elle, gauche et glamour, enthousiaste et angoissée, tremblante, émouvante, toujours en mouvements. Degré zéro du couple sans enfant, en découplaison. Inhibition de contact. Cancers des cœurs. Il la frôle, elle se raidit. Elle s’approche, il la blesse. Elle a peur de la malaria. Ils ont peur de la maladie de l’amour. Deux ego l’un à l’autre étrangers. Chacun sa vie, son lit, son rêve, son film, sa jalousie, son labyrinthe et ses Holzwege intimes.
Odyssées divergentes de deux errants en désamour. Cure guidée, sous la direction flottante, la neutralité à peine bienveillante du maestro cinéaste, présent et invisible, partout, comme Dieu dans sa création. La voiture, la villa, la ville et ses musées, comme autant d’enclos analytiques.
Naples, hantée de religieuses et de femmes gravides ; de lesbiennes entre elles et d’une Gravida à la cheville cassée, bandée. Naples-stérile, Naples-féconde. Et la double syntaxe de l’inconscient, le masculin / le féminin, l’obsessionnel et/ou l’hystérique. Deux continents noirs, parallèles, qui ne pourraient se rejoindre qu’à l’infini.
Dehors, en Europe, la guerre froide. Ici, dedans, la guerre des genres. Histoire et inconscient. Politique et psychanalyse. Archéo-géo-logie. Yellowstone et Pompéi. Sade aussi a fait son Voyage en Italie, avant Freud.
Rossellini, Deus ex machina, essaie de sauver son couple du divorce annoncé, avant de basculer avec La Peur, l’année suivante, du côté de la destruction. Pari pascalien. Le couple enlacé, enseveli depuis deux mille ans, le Phénix à deux sexes, renaîtra de ses cendres. La procession finale sépare une dernière fois l’homme et la femme en perdition, pour mieux les réunir. Régression progrédiante. Miracle de l’amour. A condition de ne pas perdre le Sud, la mémoire, le sens, le désordre, la vie, le volcan matriciel.

Infini justement, l’itinéraire mystico-analytique, comme seule Avventura. Epiphanie joycienne. Moment de pure grâce. Elan de gratitude. Extase de l’apesanteur où les ego jusque-là incompatibles, de duel en duo, de transport religieux en transfert amoureux, s’enchaînent érigés, comme en résurrection, au milieu des fidèles prosternés.
Héritier d’Homère, de Socrate, de François d’Assise, de Sade, de Freud, de Joyce et de bien d’autres, Rossellini invente avec Ingrid Bergman, dans l’Europe en éruption des années cinquante, le cinéma moderne et le couple contemporain. « Ti amo » est le mot de la fin.

Documents en relation :

Mars 2011 | |

VERS UNE RÉVOLUTION ANTHROPOLOGIQUE ?

Génésique. Féminologie III, des femmes-Antoinette Fouque, 2012 (Poche, 2021) Extraits de l’entretien avec Jennifer Schwartz, paru dans Le […]

Novembre 2009 | |

UNE ÉTHIQUE DU VIVANT

Génésique. Féminologie III, des femmes-Antoinette Fouque, 2012 (Poche, 2021) Extraits de Qui êtes-vous Antoinette Fouque ? Entretiens avec Christophe […]

LA PARITÉ, POUR UN QUATRIÈME MODÈLE RÉPUBLICAIN

Gravidanza. Féminologie II, des femmes-Antoinette Fouque, 2007 (Poche, 2021) Texte écrit à la demande de Madame Nicole Ameline, […]

Janvier 2005 | |

LE DISCOURS DU (DE LA) FEMINISTE

Gravidanza. Féminologie II, des femmes-Antoinette Fouque, 2007 (Poche, 2021) Intervention au jury d’habilitation à diriger des recherches de […]

Janvier 2005 | |

DIX ANS APRES PEKIN

Gravidanza. Féminologie II, des femmes-Antoinette Fouque, 2007 (Poche, 2021) Entretien avec Robert Toubon et Marie-Claude Tesson-Millet pour la […]

Décembre 2002 | |

LA MISOGYNIE, CE QU’IL Y A DE PLUS UNIVERSEL DANS L’HUMAIN

Gravidanza. Féminologie II, des femmes-Antoinette Fouque, 2007, Poche 2021) Entretien réalisé par Florence Assouline, paru dans Marianne du […]

Octobre 1997 | |

DU PASSÉ PRÉSENT AU PRÉSENT FUTUR DES FEMMES

Gravidanza. Féminologie II, des femmes-Antoinette Fouque, 2007 (Poche, 2021) Extraits de la communication par laquelle Antoinette Fouque, chargée […]

Janvier 1995 | - - - |

MALAISE DANS LA DÉMOCRATIE

Il y a deux sexes. Essais de féminologie, Gallimard collection Le Débat, 1995 et 2004 (édition revue et […]

Septembre 1992 | - - - - |

NOTRE POLITIQUE ÉDITORIALE EST UNE « POÉTHIQUE »

Il y a deux sexes. Essais de féminologie, Gallimard collection Le Débat, 1995 et 2004 (édition revue et […]

Septembre 1989 | |

FEMMES, SOCIALISME ET DÉMOCRATIE

Gravidanza. Féminologie II, des femmes-Antoinette Fouque, 2007, (Poche, 2021) Extraits d’un programme remis à Madame Michèle André, secrétaire […]

Mai 1982 | - |

NOTRE TERRE DE NAISSANCE EST UN CORPS DE FEMME

Gravidanza. Féminologie II, des femmes-Antoinette Fouque, 2007 (Poche, 2021) Entretien réalisé par la mensuelle Des femmes en mouvements […]

Août 1981 | |

CULTURE DES FEMMES, UNE GESTATION

Gravidanza. Féminologie II, des femmes-Antoinette Fouque, 2007 (Poche, 2021) Extraits d’un entretien réalisé par Marie Claude Grumbach et […]

Août 1975 | |

UNE FEMME, UNE ANALYSTE – Dialogue avec Michèle Montrelay

Gravidanza. Féminologie II, des femmes-Antoinette Fouque, 2007 (Poche, 2021) Cette « Rencontre » est parue dans La Quinzaine littéraire du […]